Ed:21/05/2016

accueil-mdg1.gif (1380 octets)

Les armes dans la Résistance

 

 

Page en construction
 

L'armement d'origine anglaise ou américaine est de bonne qualité La mitraillette Sten est la plus présente. Facilement démontable, maniable el légère, elle correspond bien à des combats d'embuscade à tir rapproché. Mais, elle est aussi très dangereuse car elle ne bénéficie d'aucun cran de sûreté el la moindre chute peut être mortelle pour le résistant qui la porte

.

 Le reste de l'armement est constitué:

  • de pistolets Smith et Wesson 9 mm Parabellum et spécial Police 38 long.
  • de pistolets français 7,65 mm.
  • de carabines US M1
  • de fusils "Lee Enfield"
  • de fusils-mitrailleurs (FM) Bren
  • de  lance-roquettes de type "bazooka  Projector Infantry Anti Tank (PIAT)
  • de grenades défensives Mills
  • de grenades anti-véhicules Gammon.
  • Les mines  dénommées "tapettes à rat"  qui étaient posées dans les nids de poules sur le passage troupes allemandes

 

La grenade Mills fut conçue durant la Première Guerre mondiale et était encore la grenade standard britannique lors de la deuxième. En 1915 elle portait le nom de « Grenade Mills Mk I » (Mills étant le nom de l'ingénieur qui mit cette grenade au point). Après plusieurs perfectionnements, on arriva au modèle No36 Mark I, celui qui servit durant le second conflit mondial. Elle était coulée en fonte et profondément entaillée pour se fragmenter facilement lors de l'explosion. Le délai original de 7 secondes avant explosion fut réduit à 4 secondes en 1940, les Anglais s'étant rendus compte que les Allemands leur renvoyaient leurs grenades... Elle était capable de tuer en explosant à 35 mètres.

 

La  grenade Gammon est une grenade à main, dont l'explosif est contenu dans un sac souple, et développée par l'armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale.

Puissante, elle pouvait retourner un véhicule lourd (camion ou automitrailleuse).

 

 

Lance-roquettes de type "bazooka  Projector Infantry Anti Tank (PIAT)
 
Tapette à rats: Ce piège   fixé sur un bidon de deux litres d'huile moteur vide et rempli d'explosifs   d'environ deux kilos était très efficace.

 

 

Sources:

La Résistance dans l'Ain et le Haut-Jura ( DVD AERI)

La Résistance en Savoie ( DVD AERI)

Wikipedia (Photos)

   

    accueil-mdg1.gif (1380 octets)