Liste des biographies

Colonel Paul Jules FONFERRIER

fontferrier.jpg (8328 octets)


Paul Fonferrier était colonel d'Infanterie Coloniale à la retraite depuis la fin de l'année 1941. Il serait entré dans la Résistance en juin 1942. Le colonel Fonferrier, sous le pseudonyme "Rossignol" est nommé le 1er mai 1943 commandant militaire de la Résistance du département du Finistère. Il devient l'adjoint de Mathieu Donnart (Chef départemental du Finistère).

Il est arrêté le 26 mai 1944, à la suite d'une dénonciation, dans la propriété de ses parents à Argenton-Landunvez (Finistère)par les Allemands. Interné à la prison de Pontaniou  à Brest,  il est transféré au camp Margueritte à Rennes. Il fait partie du convoi parti de Rennes dans la nuit du 2 au 3 août 1944, la veille de la Libération de la ville.. Arrive le 1er septembre 1944 à Neuengamme, il  reçoit le matricule 43706. Il est déporté sur le kommando de "travail" de Wilhelmshaven le 4 septembre suivant.

Il sera évacué le 4 avril 1945 de Wilhelmshaven, devant l'avancée des Alliés. Le Colonel Fontferrier subira le bombardement de la gare de Lunebourg le 7 avril et sera dirigé sur le camp de Bergen-Belsen le 8 avril. Ce dernier camp sera libéré par les troupes britanniques le 15 avril 1945. Le colonel Fonferrier est "Mort pour la France" le 27 avril 1945, soit douze jours après l'arrivée des Britanniques dans ce camp, il n'avait pas encore 53 ans.

Né à Brest le 31/10/1892,  Saint-Cyrien de la Promotion des "Marie-Louise" (1911-1913)
Colonel d'Infanterie Coloniale Breveté de l'Ecole de Guerre (46e Promotion)
Colonel des Forces Françaises de l'Intérieur du Finistère
Chevalier de la Légion d'Honneur (14/09/1918)
Officier de la Légion d'Honneur (31/12/1930)
Commandeur de la Légion d'Honneur (23/06/1945)
Croix de guerre 1914-1918 avec deux palmes et une étoile d'argent
Croix de guerre 1939-1945 avec deux palmes
Médaille de la résistance avec Rosette
Croix du Combattant Volontaire 1914-1918
Croix du Combattant
Médaille des Evadés
Médaille Commémorative Interralliée
Médaille Commémorative Française de la Grande Guerre
Médaille Coloniale
Officier de l'Ordre de l'Etoile Noire du Bénin
Officier de l'Ordre du Nichan El Anouar
Croix de Guerre Belge 1914-1918
Déporté Résistant Mort pour la France en déportation en Allemagne à Bergen-Belsen

CITATIONS

"Fait prisonnier à la bataille de Charleroi en essayant de rentrer dans les lignes Françaises à travers les lignes Allemandes a été interné à Torgau; s'est évadé de cette forteresse et a réussi à regagner la France faisant preuve en cette circonstance d'un sang froid et d'un esprit de décision remarquables. Dès sa rentrée en France, a été envoyé au front sur sa demande"

"A contribué avec calme, un sang-froid et une bravoure exceptionnelle à la défense et à l'attaque consécutive d'un pont fortement attaqué par les Allemands"

"Commandant hors de pair. Pendant les violents combats des 15 et 16 juillet 1918 a fait preuves des plus belles qualité militaires et du sens le plus avisé de la situation en opposant constamment à l'ennemi la résistance la plus énergique, sa compagnie étant presque isolée et ayant à tenir une position particulièrement importante. Attaqué à plusieurs reprises de front et sur les flancs par des forces supérieures, a réussi à conserver le terrain pendant plusieurs heures maintenant malgré ses pertes à un très haut degré le moral et l'esprit de sacrifice de sa troupe. Bien que blessé légèrement au cours du combat, a pris le commandement du Bataillon privé de son chef et a rempli la mission qu'il a reçue de la manière la plus brillante. Deux citations."

"Chef militaire de la Résistance dans le Finistère, s'est donné corps et âme à sa tâche jusqu'au moment ou il est tombé entre les mains des Allemands."

"Ardent patriote. Arrêté le 26 mai 1944, interné jusqu'au 30 août 1944. Déporté le 31 août 1944. Décédé le 27 avril 1945."

BLESSURES

- 16 juillet 1917, à clos Davaux (2e Bataille de la Marne) par balle au bras gauche.
- 7 septembre 1918, au ravin des Fosses-Côtes (Verdun) par éclats d'obus multiples

 

      

    accueil-mdg1.gif (1380 octets)

23/09/2016