Lelard Rémy
(1924
1944)

Nous recherchons des témoignages, des documents  ou des photos sur ce résistant

Plan du site-Liste des biographies

Lelard Rémy, né le 29 juin 1924 au Havre. En 1943, il entre dans le groupe de Résistance F.T.P. d'Ille-et-Vilaine. Responsable F.U.J.P. de la zone Sud, il organise le recrutement de la propagande contre l'occupant. Il effectue plusieurs transports de matériel de propagande, ainsi que quelques armes et explosifs 1944, responsable de secteur de secteur F.T.P.F. Rennes Sud.

Il participe pendant les mois d'avril mai et juin, à plusieurs opérations contre les lignes haute tension Pontchâteau-Rennes à Vezin- La-Prévalaye-Le-Rheu-etc.

Il participe, avec son groupe, à l'attaque de la centrale électrique de Saint-Brice-en-Coglès, où un transformateur fut détruit, et trois gendarmes désarmés.

Il participe à l'attaque du garage OPEL à Fougères, où trente quatre camions, onze moteur d'avions, plusieurs milliers de litres d'essence et d'essence et un important outillage furent détruits.

Il participe au désarment d'un soldat allemand dans un café de la rue de Brest à Rennes.

Il assure plusieurs liaisons liaisons entre les groupes d'Ille-et-Vilaine et fait partie de l'équipe de parachutage pour le secteur de La-Guerche-Pléchatel.

Partant en mission pour assurer des parachutages dans la forêt de La-Guerche, est arrêtée à Vern-sur-Seiche, par les Allemands, le 14 juillet 1944 et fusillé quelques instants après, avec trois de ses camarades.

L'embuscade tragique de Vern-sur-Seiche du 14 juillet 1944

   
Sources:
1 Mémoire de Granit