Je recherche tout témoignage sur des faits de Résistance  en Bretagne avec documents
(
Pour m'écrire)

Plan du site - Liste des biographies

 Marcel MAUBOUSSIN, arrêté pour détention d’armes

Condamné sévèrement

 

Marcel MAUBOUSSIN est né le 15 février 1897 à Saint-Servan-sur-Mer (Ille-et-Vilaine). Marié, il exerce la profession de chiffonnier. Le 1er février 1942, il est arrêté par des feldgendarmes sur le viaduc de Dinan. Sa femme vient  de leur transmettre un pistolet automatique qu’il détient  à son domicile. Sous le coup de la boisson, en fait, elle dénonce son mari et se trouve à l’origine d’une détention et d’une déportation.  Il est conduit à la Gendarmerie de Dinan où il reste quatre jours. Il est transféré à la prison de Rennes jusqu’au 13 février. Il comparait, le 18 février 1942, devant le tribunal allemand de Rennes et est condamné à trois ans de déportation. Il est incarcéré à la prison de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). II subit sa peine de déportation,  du 19 avril 1943 au mois de mai 1945, à Bayreuth, puis à Siegburg où le typhus cause des ravages énormes.

Mauboussin est libéré  en  mai 1945 par les armées américaines. Dans sa déclaration du 30 juin 1951, Mauboussin affirme avoir des problèmes de mémoire. Certaines dates peuvent être approximatives. L’exactitude est parfois difficile à établir.

SOURCE : DAVCC, Caen

Daniel Heudré 

03/03/2017

      

    accueil-mdg1.gif (1380 octets)

03/03/2017