Plan du site-Liste des biographies

Joseph Mouden

Arrêté le 31 mai 1944 pour fait de résistance, il fait parti de l'un des derniers convois qui quittent Rennes, juste avant la Libération de Rennes. Dirigé sur le camp de Neuengamme, il décède le 29 janvier 1945 à Neuengamme

Né le 14 juin 1898 à Tréglonou , dans le Finistère ,Joseph Mouden était marié à Agnès Terrom et père de deux enfants (Angélique et Blanche)


- Entré dans la Résistance au sein de la Compagnie de Lannilis le 1er mars 1943 jusqu'au 31 mai 1944 (Responsables : Mlle Alice Coudol et le gendarme Derrien)

- Réseau Jade-Fitzroy : du 02 novembre 1943 au 31 mai 1944 (responsable : Monsieur Pierre Hentic dit Mao)

Citation à l'ordre du Corps d'Armée Décret N°1315 :

  • "En octobre 1943 et en plein jour, à proximité des postes militaires allemands, a convoyé 20 aviateurs et agents, les déposant sur l'Ile Guennoc en vue d'un embarquement maritime.

  • En novembre, au cours d'une nouvelle opération a convoyé 25 aviateurs et agents à travers les postes et champs de mines allemands, afin d'atteindre la presqu'île de Tartec.
    Au cours de l'embarquement, deux des trois chaloupes ayant coulé, dans la tempête, a participé au sauvetage des 18 marins et aviateurs alliés. Ce travail fut réalisé en pleine tempête.

  • En décembre 1943, a participé à l'embarquement de 32 marins, aviateurs et agents alliés.

  • Son domicile a servi à cacher des agents, courriers et aviateurs.

  • Arrêté en mai 1944 pour avoir caché des armes pour la Résistance, fut déporté.
    Mérite la plus haute considération des services alliés pour son courage et son
    abnégation et représente l'héroïsme breton dans ce qu'il a de plus pur".


Son grade réel : quartier-maître ; il était cultivateur exploitant de juin 1940 au 31 mai 1944

Son grade fictif homologué : sous-lieutenant (à titre posthume)

 


Sources :Nominatif n°7650-Bureau "Résistance" au Château de VINCENNES (94)

      
haut-vert-2.gif (981 octets)

    accueil-mdg1.gif (1380 octets)

01/02/2006