André Rouault fusillé sur le champ de tir du Bêle à Nantes

(1925 1943)

Nous recherchons des témoignages, des documents  ou des photos sur ce résistant

Plan du site-Liste des biographies

rouault-a.jpg (41014 octets)Né à Clichy (Seine) (1) le 3 juillet 1925, André Rouault demeure avec ses parents à Rennes au 110 de la rue de Brest, au moment de l’Occupation.

Il entre dans la Résistance dès 1940, à l’âge de 15 ans, il fait partie d'un groupe des Jeunesses Communistes et de son Organisation Spéciale. Il rejoint  l'Angleterre sur une barque de pêcheur en 1941.

Parachuté en France pour remplir une mission, il exécute le sabotage d’ouvrages allemands à Lorient puis se rend à Bordeaux où il travaille comme docker.

Fin février 1942, la police du commissaire Morellon tend une souricière au domicile de son cousin Raymond, 3 rue Saint Louis à Rennes. André s'y présente, au lieu de ses papiers, il sort son revolver et tire, la balle passe près de la tête de l'inspecteur Jourdan, il réussit à prendre la fuite .

Il assure la direction d’un groupe de FTP régional chargé de récupération d’armes, de la fabrication de bombes, de la préparation et de l’exécution d’attentats.

Il abat dans la rue, en plein jour, un traître et fait sauter de nombreux ouvrages ennemis.

Arrêté en 1942, il est incarcéré à Nantes. Il ne parlera pas malgré les tortures qui lui seront infligées.

Condamné à mort le 28 janvier1943, il est fusillé sur le champ de tir du Bêle à Nantes, en Loire Atlantique, le 29 janvier avec 8 autres résistants .

André Rouault est titulaire, à titre posthume:

- de la Médaille Militaire

- de la Médaille de la Résistance

- de la Croix de Guerre avec palme.

Son nom  a été donné à une rue de Rennes dans le quartier Sainte-Thérèse - Perpendiculaire aux boulevards Georges Clémenceau et Louis Volclair

(1) aujourd’hui Hauts de Seine

   

Sources:
1 Mémoire de Granit