accueil-mdg1.gif (1380 octets)

Liste des biographies   

 

 

Charles SillardCharles Sillard, déporté pour faits de Résistance

Né le 6 novembre 1889 à Paimbeuf (44). Exempté de service militaire, il n'est pas mobilisé en 1914. En 1919, il épouse Marguerite, une Redonnaise et décide de s'installer à Redon où pendant la guerre, il tient un magasin de peinture place Saint Sauveur. En décembre 1943, alors que l'État-Major du réseau VAR quitte Rennes pour Redon, Charles Sillard est contacté par Anne Marie Boudaliez qui lui demande d'héberger le radio"Gilbert". Ce dernier restera caché chez les Sillard jusqu'au 7 avril 1944. Le réseau à nouveau menacé, doit partir à Paris.

L'arrestation de "Gilbert" et de Fernand Cadio à Paris le 16 juin 1944, entraîne l'arrestation de Charles Sillard qui apportait aussi son aide aux FTP de la région de Redon, sollicitant pour eux de l'argent, des vivres et des vêtements. Arrêté le 29 juin 1944 et transféré le lendemain à la prison Jacques Cartier de Rennes, il sera déporté début août par le train dit de Langeais. Arrivé à Belfort le 15 août, il est transféré dans un convoi vers le KL Neuengamme le 29 août 1944. (Matricule 44154). Il se trouve dans le Kommando d'Hamburg-Fuhlsbüttel. Ce kommando, installé au nord  de la ville, dans la prison de la police travaille à des travaux de déblaiement dans les raffineries et usines du port, ainsi qu'à des creusements de tranchées anti-chars.Il décède le 7 novembre 1944 à Hambourg. Source: ADIV 6ETP2/74.

                             

Fernand Cadio est né le 14 juin 1921 à Malansac (56).Il est déporté le 15 août 1944 de Pantin et arrivé le 20 août 1944 au KL Buchenwald. (Matricule 77499). Décédé le 4 février 1945 à Ellrich.

 

Sources
Exposition Redon sous l'Occupation Juillet 2005
Mémorial des déportés de France

Ed:26/01/2016