Marcellin VERBE

(19140 2000)

Nous recherchons des témoignages, des documents  ou des photos sur ce résistant

Plan du site - Liste des biographies

à Nantes -Chantonnay le 1er avril 1914.

Etudes secondaires au Lycée Clémenceau de 1925 à 1933.
Champion de France universitaire d'aviron en 1937.
Champion de l'Atlantique en athlétisme en 1938.
Sélectionné des Charentes et de Guyenne-Gascogne en rugby en 1939.
Interne à l'hôpital de Niort en psychiatrie.
Diplômé de médecine à Paris en 1939.

Appelé sous les drapeaux, affecté médecin auxiliaire dans les Vosges en septembre 1939.
Fait prisonnier en juin 1940, évadé puis repris, interné à Nuremberg.
Rapatrié sanitaire, démobilisé en février 1941.

Attaché au B.C.R.A. et à l'Intelligence Service sous les ordres de Ralph Goldney.
En contact avec le major Gartner du Naval Military Club de Londres.
Engagé dans les réseaux Foch, Eleuthère et de la France Combattante.
Membre fondateur du Front National de la Résistance.
Installé comme médecin à Saint-Sébastien-sur-Loire de 1942 à 1982.

Arrêté par la Gestapo de Nantes le 17 avril 1944, il est transféré à Compiègne le 28 avril 1944, puis déporté vers le KL Buchenvald (Matricule: 49849). Autres lieux de déportation: Dernau.
Evadé de la région des Sudètes le 14 avril 1945 pour rejoindre l'armée américaine qui le nomme officier de rapatriement. Affecté à Eisenach et Gotha pour soigner les déportés politiques et les prisonniers de guerre. Il rentre en France début juillet 1945.

 Elu Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire de 1953 1983.
Nommé Maire honoraire en 1983.
Fondateur du jumelage avec Glinde (Allemagne) le 22 août 1964.
Elu Conseiller Général du 10e canton de Nantes de 1958 à 1982.
Vice-Président du Conseil Général de 1970 à 1982.
Nommé Conseiller Général honoraire en 1994.
Disparu le 22 septembre 2000.
 

   
Sources:
1 Mairie de St-Sébastien-sur-Loire