20/01/2016 

Vous souhaitez compléter cette liste ou proposer un document  concernant un ou plusieurs déportés de cette liste écrivez-moi         

accueil-b.gif (729 octets)

 titre.gif (2997 octets)

 f2gr15.gif (202 octets) fgr15.gif (168 octets) fd15.gif (168 octets) f2dr15.gif (203 octets)

  Le 60 e anniversaire de l'arrestation des membres du réseau Oscar-Buckmaster

La création du réseau

 

| François Vallée | La mission du réseau | L'hébergement dans les fermes | Liste de déportés morts dans les camps | Le monument de Martigné-Ferchaud | L'arrestation des gendarmes de la brigade de Martigné-Ferchaud |

 

Au lendemain de la chute de Dunkerque, le 6 juin 1940, symbole de la déroute de l’armée britannique aux côtés de l’armée française, Churchill comprend que ses troupes ne pourront plus, avant longtemps, reprendre pied sur le sol français.

Le seul combat immédiat possible devient le harcèlement de l’ennemi par des actions de guérilla. Churchill résume cette mission par une formule "Set Europe ablaze" (Mettez l’Europe à feu et à sang).

Dés les premiers jours de juillet 1940, Churchill réunit son cabinet pour élaborer le projet d’un organisme, confié au ministère de la guerre économique, chargé de coordonner toutes les actions de sabotage et de subversion qui seraient entreprises sur le continent.

L’ordre de création du Special Operations Executive (S.O.E.) est rédigé par Churchill, le 19 juillet 1940.

Le S.0.E. s’implante en priorité dans les pays occupés, proches du Royaume-Uni, pour y mettre en place des groupes de sabotage et de guérilla et parachuter du matériel de destruction.

De 1942 à 1945, ce dernier fournit 40 500 tonnes de matériel de guerre aux différents mouvements de résistance européens.

Le S.0.E. s’intéresse particulièrement à la France, an tant que futur objectif d’un débarquement allié. Une section ‘France", la section F, est crée et confiée au Major et futur Colonel Buckmaster,

Les opérations aériennes de parachutage sur la France passeront d’une soixantaine an 1942 à 400 en 1943, puis à une moyenne de 200 par mois durant le premier semestre 1944. A cette date, on dénombrera plus de 45 réseaux S.0.E. en contact radio avec Londres et ce, bien qu’une grande parte des premiers réseaux ait été décimée en1943.

Le Capitaine Français Vallée assure ainsi la fonction de chef du réseau Oscar Buckmaster qui s’implante rapidement sur l’llle-et-Vilaine, les Côtes-du-Nord, le Morbihan et la Loire-Inférieure.

    f2gr15.gif (202 octets)    fgr15.gif (168 octets)   fd15.gif (168 octets)    f2dr15.gif (203 octets)