f2gr15.gif (202 octets)

LISTE des DEPORTES et AUTRES VICTIMES*

DU NAZISME ET DU REGIME DE VICHY

d’origine juive dans le MORBIHAN 1942-1944

(résidents permanents ou temporaires, réfugiés, etc. inclus)

Liste de déportés politiques nés dans le Morbihan    Les Juifs en Bretagne pendant la Shoah

Vous souhaitez compléter cette liste ou proposer un document  concernant un ou plusieurs déportés de cette liste écrivez-moi

 

50 déportés juifs du Morbihan dont 28 furent arrêtés après leur départ, volontaire ou imposé, du département. Parmi ces déportés, deux fillettes de 10 et 13 ans et deux adolescents de 16 et 17 ans.

 

.

Convoi .

HANEN Esther. Née COHEN le 15 septembre 1898 à Salonique. Résidant à Larmor-Plage. Arrêtée le 15 juillet, elle est déportée par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

HANEN  Frida. Née le  6 février 1925 à Salonique . Résidait à Larmor-Plage. Arrêtée le 15 juillet, elle est déportée par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942 à l'âge de 17 ans.

HANEN Laura. Née le  7 février 1922 à Salonique. Résidait à Larmor-Plage. Couturière. Arrêtée le 15 juillet, elle est déportée par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942 à l'âge de 20 ans. Seule famille juive du Morbihan ayant transité par Rennes, le 16 juillet 1942, avant d'être acheminée vers Angers.

La famille Hanen est constituée de Jacob, le père, et de madame Hanen, née Cohen et de trois enfants, Jean l'aîné de de Laura, 20 ans et Frida 17 ans. Ils sont de nationalité grecque et immigrent en France en 1938, on les trouve avec une patente de marchand forain. Ils sont établis avenue de la Mairie, à Larmor-Plage (Bonneterie confection).

Recensés en 1940, ils sont d'abord courageusement défendus par le consul de Grèce, D.N. Papalexis, dans un courrier du 16 janvier 1941: "La loi constitutionnelle ne fait aucune distinction entre les sujets hellènes quelque soit la religion à laquelle ils appartiennent (...)Les ordonnances concernant les entreprises juives ne peuvent s'appliquer à celle de M. Hanen, ressortissant hellène."

Son entreprise est cependant très rapidement liquidée et sur un stock de 35 000 F et un chiffre d'affaire de 46 390 F, ses marchandises sont vendues le 28 juin 1941 à un marchand forain lorientais pour 17 710 F( rabais de 40 %)

Madame Hanen est arrêtée le 15 juillet 1942 et déportée à Auschwitz le 20. M. Hanen subit le même sort le 5 novembre et part dans le convoi n° 45, le 11 novembre. Le fils aîné ne semble pas avoir été arrêté, ni Albert Hanen, propriétaire d'un immeuble 11 rue des Ecoles, dont on ignore s'il est parent.

Source: Les Juifs en Morbihan 1851-1945. Bertrand Frelaut. Page 454

8

.

8

.

8

.

ROSENBAUM Gisèle. Née en 1893 à Varsovie. Déportée par le convoi n° 30 parti de Drancy vers Auschwitz le  9 septembre 1942.

30 .

HALPER Rebecca, née RUBEN le  2 septembre 1876 à Vaslin en Roumanie. Résidente rue des Chanoines  à Vannes le 10 octobre encore le 31 août 1942. Déportée par le convoi n° 40 parti de Drancy vers Auschwitz le  4 novembre 1942.

 

Ce jour là, sur ordre du Préfet, sont arrêtés:

Clara GOLDGOUBER née RIVIN, née le 12 novembre 1887 en Roumanie, demeurant 12 rue des Vierges à Vannes. 54 ans.
Dina REVIN, Dina, née SCHLIM, née le 14 janvier 1858 de nationalité roumaine, demeurant 20 rue des Chanoines à Vannes. 84 ans.
Moïse HALPERT, né le 2 septembre 1876, de nationalité roumaine, demeurant rue des Chanoines à Vannes. 66 ans.

Les intéressés devaient emporter deux couvertures, deux paires de chaussures, les objets de toilette nécessaires, des provisions pour plusieurs jours, linge de corps et vêtements de rechange et une valise. La note précise que les malades alités sont exemptés provisoirement de cette mesure et doivent produire un certificat médical. Tous les membres d'une même famille doivent être arrêtés sans tenir compte ni de l'âge, ni du sexe.

 

40

.

ROSENCZVEIG  Nicolas. Né le 27 janvier 1910 à Statu Mare en Roumanie. Résidant à Lorient en 1940. Arrêté le 10 octobre 1942 par les autorités allemandes. Déporté par le convoi n° 40 de Drancy vers Auschwitz le 4 novembre 1942.

 

40 .

WECHSLER Saly (ou Gaby),(dite MITZI MOCEANU). Roumaine, née le 1er juillet 1906, résidait à Lorient en octobre 1940 et y résidait encore, 2 rue de la Cale Ory, le 31 mars 1942 (rapport du commissariat de Lorient). Déportée par le convoi n° 40 parti de Drancy vers Auschwitz le  4 novembre 1942.

40 .

ZELIKOVITZ Wolff , réfugié russe, né le 20 mai 1868 à  Paltava en Roumanie, résidait à Lorient en octobre 1940, « Arrêté le 10 octobre 1942 par les autorités allemandes ». Déporté par le convoi n° 40 de Drancy vers Auschwitz le 4 novembre 1942.

40 .

HANEN Jacob Jacques. Né le 16 octobre 1894 à  Salonique en Grèce. Résidait à  Larmor-Plage. Arrêté le 7 novembre 1942 par les autorités allemandes, il est déporté par le convoi n° 45 parti de Drancy vers Auschwitz le 11 novembre 1942 7 . Son épouse, Esther, et ses deux filles, Laura et Frida, avaient été arrêtées lors de la rafle du 15 juillet. De cette famille, seul, le fils Jean, âgé de 23 ans en 1942, semble avoir échappé à la déportation.

45

.

JACOB Gaston. Né le  14 mars 1875 à Lorient. Résidant à  Lorient. Déporté par le convoi n° 47 de Drancy vers Auschwitz le 11 février 1943.

47 .

WAJSBERG Max. Polonais, né le 13 janvier 1899, ingénieur des Ponts-et-Chaussées, 6 rue Thiers à Vannes. Déporté par le convoi n° 47 de Drancy vers Auschwitz le 11 février 1943. (lettre parente)

47 .

ZAIDE Maurice , Polonais, né le 31 octobre 1905, peintre en bâtiment, 14 place de l'Isle à Vannes. Déportés par le convoi n° 47 de Drancy vers Auschwitz le 11 février 1943.

47 .

GOLDGOUBER Alice. Née le 20 juin 1908  à Les Lilas. Résidant à  Vannes. Déportée par le convoi n° 53 parti de Drancy vers Auschwitz le 25 mars 1943 .

53 .

KWASS Lise. Française , née JACOBSOHN le  5/ janvier 1876 à Vilna en Lituanie. Résidait à l' Ile-aux-Moines. Déportée par le convoi n° 55 de Drancy vers Auschwitz le 23 juin 1943.

55 .

MARX Henri, Français, 27 janvier 1897 à l' lle-aux-Moines. Arrêté le 20 mars 1943, détenu à Vannes puis transféré à Drancy le 30 mars. Déporté par le convoi n° 57 parti de Drancy vers Auschwitz le 18 juillet 1943..

57 .

ADATO Joseph, Turc, né le 28 octobre 1920, demeurant à Coursaines en Guilliers. Arrêté lors de la rafle du 5 janvier 1944. Déporté par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944.

68 .

BENZON Rachel , Turque,  née le 3 décembre 1913 à Constantinople, résidant à Port-Maria en Quiberon. Arrêtée lors de la rafle du 5 janvier 1944. Elle survécut à la déportation. Déportée par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944.(dossier : témoin, survivante, décédée en 2002).

68 Survivante

COHEN Léa (Lucie) , née MORHAÏM, Française, le 13 décembre 1889 à Constantinople. Résidant à Vannes. Arrêtée lors de la rafle du 5 janvier 1944. Déportée par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944.

68 .

v-antonyma.jpg (17510 octets)FLEUR Anthony , Français, né le 2 octobre 1876 à Besançon. Résidant à  Quiberon. Arrêté lors de la rafle du 5 janvier 1944. Déporté par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944. (Témoignage/lettre Drancy). Document.

68 .

MARKOWICZ Abram, Français, né le 18 juillet 1887 à Piotrkow en Pologne. Résidant à Lorient. Réfugié à Vannes. Arrêté lors de la rafle du 5 janvier 1944. Déporté par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944.

68 .

PARIS Paul. Né le  24 avril 1886 à Gérardmer. Résidant à Carnac. Déporté par le convoi n° 68 parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944.

68 .

SEGAL (variante SIGEL) née OKRENT, Sala/Lucienne. Française, née le 1er septembre 1906 à Cracovie (Pologne). Arrêtée le 4 janvier 1944 à Guéméné. Déportée par le convoi n° 68, parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944. Résidant à Lorient et Guéméné . (Lire)

68 .

SEGAL Liliane , née le 1er août 1934. Fille de Lucienne SEGAL Liliane. Arrêtée le 4 janvier 1944 à Guéméné. Déportée par le convoi n° 68, parti de Drancy vers Auschwitz le 10 février 1944. (Lire

68 .

EPELBAUM Mozeg/Moses. Né le  23 septembre 1907 à Kalwaya. Résidant à  St-Nicolas-de-Redon, (en Loire Atlantique mais inclus par Affaires Juives dans Morbihan) témoignage de sa fille, enfant cachée avec son frère dans le Morbihan). Déporté par le convoi n° 74 de Drancy vers Auschwitz le 20 mai 1944.

74 .

BERDAH Joseph. Français, né le 5 novembre 1900  à Tunis. Résidant à Vannes. Epoux "d'aryenne". Arrêté le 19 mars 1943 par les  autorités allemandes. Déporté le 11 octobre 1943 à  Aurigny.  Libéré le  4 septembre 1944 à Camiers.

. Survivant

COHEN Isidore, né en Syrie le 15 janvier 1896. Avait le statut de "protégé français", Résidant à Vannes. Epoux "d'aryenne". Arrêté le 19 mars 1943 par les  autorités allemandes. Déporté le 12 août 1943 à  Aurigny. Transféré vers des chantiers de construction dans le Nord de la France, il s'échappe le  2 septembre 1944 à Samers.

. Survivant

SCHMERLER*   Noël( ou Nathan ?). Né né le 2 juillet 1927   à Paris (75). Résistant dans la région de Gourin, Déporté par le convoi du 2 juillet 1944 parti de Compiègne le 2 juillet 1944 et arrivé à Dachau le 5,juillet 1944

  .

 

Lucienne Segal et sa fille Liliane quittent Paris eu moment des rafles de l'été 1942 pour se réfugier chez sa soeur Gisèle Rosenbaum qui tient un magasin de fourrures, Au tigre royal,  à Lorient. Les bombardements de 1943 sur Lorient les conduisent à à Plouay, à l'hôtel Bevan puis à l'hôtel du Scorff à Guéméné. Cette famille semble d'ailleurs sans ressources, la mère allant jusqu'à vendre une paire de chaussures rouges au cordonnier. Liliane est inscrite à l'école primaire où elle fait rapidement des camarades...

Le 4 janvier 1944, dans toute la Bretagne, les Allemands opèrent une nouvelle rafle. Dans le Morbihan, sept personnes sont appréhendées ce jour-là.

Après avoir consulté le registre des cartes d'alimentation de la mairie de Guéméné, les Allemands font irruption en pleine classe. devant les fillettes terrorisées, ils réclament Liliane Segal et l'emmènent séance tenante. Quelque temps plus tard,, la maîtresse de cours moyen reçoit une lettre qu'elle lit en classe. Elle émane de Liliane qui embrasse toutes ses petites camarades avant de disparaître à jamais. Une lettre expédiée probablement de la maison d'arrêt de Vannes où les raflés demeurent près d'un mois...

Le 4 février 1944, tous sont embarqués dans le train en direction de Drancy 5

 

Personnes ayant résidé dans le Morbihan et arrêtées dans un autre département.

Convoi

ELSTEIN Salomon , Polonais, né le 16 février 1901, résidait à Pluvigner en octobre 1940. Déporté parti par le convoi n° 5 de Beaume-la-Rolande vers Auschwitz le 28 juin 1942

5

WAJL Naftula , Polonais, 25 janvier 1898, résidait à Naisin, arrondissement de Pontivy, en octobre 1940. La famille Wajl, réfugiée de Moselle, quitte Naisin, le 28 janvier 1941, pour le Maine-et-Loire « lieu qui leur a été désigné par la préfecture ». Déporté parti par le convoi n° 5 de Beaume-la-Rolande vers Auschwitz le 28 juin 1942 .

5

ZWEJSCHKENBAUM Max (ou Markus), Polonais, 28 janvier 1895, Naizin, en octobre 1940, cette famille est partie dans les mêmes conditions et à la même date que la famille Wajl. Déporté parti par le convoi n° 6 de Pithiviers vers Auschwitz le 17 juillet 1942.

6

ZWETSCHENBAUM Nathan , Polonais, né le 9 juillet 1920, résidait à Naizin en octobre 1940. Déporté parti par le convoi n° 6 de Pithiviers vers Auschwitz le 17 juillet 1942.

6

CZYZEWSKI Szlama , Polonais, né le 29 septembre 1909,  résidait à Malansac en octobre 1940. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

CZYZEWSKI Héléna , Polonaise, née le juin 1903. Ce couple fut, à une date indéterminée, refoulé de Vannes vers le Maine-et-Loire. Déportée par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

EHRENREICH Cyla , Polonaise, née le 21 mars 1923, résidait à Pontivy en octobre 1940. Les 5 membres delà famille Ehrenreich partirent pour Niort « vers le 6 janvier 1941 ». Seule, semble-t-il, Cyla fut déportée. Déportée par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

EILSTEIN Chaja , Polonaise, née le 20 août 1891, résidait à Pluvigner en octobre 1940. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

EILSTEIN Théodore , Polonais, né le 22 septembre 1926,  résidait à Pluvigner en octobre 1940.  Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

GISKE (ou Gisfeo) Israël , Polonais, né le 18 novembre 1890, résidait à Lorient en octobre 1940. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

GRINSPAN Pinkus , Polonais,  né le 15 juillet 1893, résidait à Neulliac en octobre 1940. « Parti pour le Maine-et-Loire le 5/12/40 ». Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

SELIG Klara  née KORN, Allemande, 27 juin 1913,  résiadait à Neulliac en octobre 1940. « Partie pour le Maine-et-Loire le 5/12/40 ». Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

SWIATLY Elias  , Apatride (Polonais), 13 septembre 1896, résidait à Lorient en octobre 1940. Refoulé, sans doute vers le Maine-et-Loire, à une date indéterminée. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

ZWETSCHKENBAUM Erna , Polonaise, 17 avril 1923, résidait à Naizin en octobre 1940.. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

ZWETSCHKENBAUM Naschum , Polonais, 5 septembre 1925,  résidait à Naizin en octobre 1940. Déporté par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942.

8

WEINTRAUB Sarah , Polonaise, née le 26 avril 1903, résidait à Lorient en octobre 1940. Déportée par le convoi n° 11 de Drancy vers Auschwitz le 27 juillet 1942.

11

GRINSPAN née KERN Jenny , Polonaise, née le 8 juin   1907,  résidait à Neulliac jusqu'à son départ pour le Maine-et-Loire le 5 décembre 1940, avec son époux, Pinkus. Déportée par le convoi n° 33 de Drancy vers Auschwitz le 16 septembre 1942.

33

ROTSCULD (ou ROTSZULD ?) Salomon , Polonais, né le 4 août 1893, Résidait à Neulliac en octobre 1940, quitta le Morbihan à une date et pour une destination qui nous sont inconnues, mais antérieurement au 31 août 1942. Déporté par le convoi n° 42 de Drancy vers Auschwitz le novembre 1942

42

WAJL Hélène , Polonaise, née le 14 décembre 1922,  résidait à Naisin en octobre 1940. Déporté par le convoi n° 42 de Drancy vers Auschwitz le novembre 1942.' Des trois membres de la famille Wajl, seule la mère, Mme Sara Wajl née Lampel, ne fut pas déportée. Elle mourut à l'Hôtel-Dieu d'Angers, le 26 juin 1943.)

42

ZWETSCHKENBAUM Maria , Polonaise, née le 28/3/1895, résidait à Naizin en octobre 1940. Déportée par le convoi n° 42 de Drancy vers Auschwitz le novembre 1942

42

ZWEITSCHKENBAUM Régine , Polonaise, 16/5/1929, Naizin en octobre 1940. Les deux derniers membres de cette famille de 6 personnes. Déportée par le convoi n° 42 de Drancy vers Auschwitz le novembre 1942

42

Lazare CORN, Français, né le 23 septembre 1912 à Paris marié à Noyal-Muzillac (épouse catholique), réfugié à Noyal-Muzillac (arrondissement de Vannes) où il fut recensé en octobre 1940. Il avait quitté le Morbihan avant le 31 août 1942. Aurait été arrêté à Lyon ? le 3 février 1944 (témoignages). Déporté par le convoi n° 67 de Drancy vers Auschwitz le 3 février 1944.

67

Isidore HALPER, Français, 11 mars 1908  Les Lilas, Vannes en octobre 1940, il y résidait encore, avec sa mère, Rebecca Halper, le 31 août 1942. Signalé ensuite « parti » sans mention de date. Déporté par le convoi n° 67 de Drancy vers Auschwitz le 3 février 1944.

67

 


NOTES: après les noms et prénoms : date et lieu de naissance. La localité indiquée à droite est la dernière connue pour la personne concernée, avant déportation. D’après Leroux (Le Morbihan en Guerre, 1978) en 1945, il y avait quatre survivants : 2 hommes et 2 femmes. Vingt personnes avaient été assassinées dans les camps nazis. Mme Benzon est l’unique rescapée ayant été retrouvée en 2001 (décédée en 2002) Dans le cas de Nathan Schmerler, nous supposons que cette personne est d’origine juive, mais nous n’avons pu trouver aucune trace le concernant (recherches en cours)

Il convient de préciser que d’après nos recherches, menées depuis 1999, d’autres personnes d’origine juive ont péri suite à des évènements découlant directement de la guerre : 2 dans le naufrage de " La Tanche " à Lorient, 1 par suicide ; 2 prisonniers mis à mort au camp de l’île de Groix. Il faudrait également ajouter à cette liste les 28 déportés du Maine et Loire, qui avaient séjourné auparavant dans le Morbihan ; ceci au niveau d’une éventuelle étude statistique. 

Sources :
Témoignages divers inédits, recueillis par l’auteur (Ilan Braun) MYB, Le Grand Mare, 56370 Le Tour du Parc)
Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Klarsfeld
Recensements des Juifs du Morbihan, Préfecture du Morbihan : 1942, 1943
Recherches de M. Frank Marché sur le Maine-et-Loire
5 Résistants. La Bretagne en guerre. Gérard et Michelle Le Marec. Ed. Le Télégrammme
ADIV, 1045 W 50 - Rapports et enquêtes périodiques, statistiques, dossier des affaires juives (1945-1950).
ADMO, 937 W 375 -Juifs, recensement, sous-préfecture de Pontivy.
Mémorial juif :www.yadvashem.org/
Les Juifs en Bretagne (Ve-XXe siècles). Claude Toczé avec la collaboration d'Annie Lambert. Presses universitaires de Rennes

 

  accueil-mdg1.gif (1380 octets)

Contact de l'administrateur du site

31/05/2014