f2gr15.gif (202 octets)fd15.gif (168 octets)f2dr15.gif (203 octets)

accueil-mdg1.gif (1380 octets)

Liste de  633

 

 

 déportés politiques nés ou arrêtés dans le Morbihan

ABCDE  FG  HIJK   L   MN   OP   QR   STUVWXYZ

Liste en cours de construction( Dernières mises à jour: 02/06/2017  )

 

Vous souhaitez compléter cette liste ou proposer un document photographique ou autre  concernant un ou plusieurs déportés de cette liste écrivez-moi

Liste des déportés juifs du département du Morbihan  | Liste des lieux de déportation | La rafle de Guilliers  |  Témoignage de Jean Augré

camps-nazis-200.jpg (41196 octets)

 

ALLAIN Henri, né le 28 août 1922 à Josselin (56). Réfractaire au STO. Arrêté le 3 juillet 1944 au cours d'une rafle à Josselin,  au domicile de ses parents, place de la Duchesse Anne. Interné à Locminé, Vannes et Rennes. Il se trouve dans le convoi parti de Rennes début août 1944 en direction de l'Allemagne. A Belfort, il est déporté à Natzweiler (Matricule 23802) le 26 août 1944 (Matricule 23802). ). Autres lieux de déportation: Dachau (9 septembre 1944 - matricule 100203), Mauthausen (14 septembre 1944, matricule 97512) au kommando de Quarz (21 septembre 1944), Mauthausen (Infirmerie , 11 avril 1945). Rapatrié le 30 mai 1945 par le centre de Mulhouse. Source: AC 21P 417 173.

Allanic Roger, né le 27 février 1921 à Cleguerec (56). Il est déporté dans des prisons du Reich le 3 août 1944. Son parcours: Kassel, Rheinbach, Diez/Lahn. où il est libéré le 6 mai 1945.

Allano François. Né le 23 janvier 1907 à Vannes (56). Il est déporté le 6 avril 1942. Lieux de déportation: Karlshure, Sarrebruck, Rheinbach, Sieburg. (Décédé le 23 juillet 1997).

ALLIO Marthe, née le FLOCH le 13 octobre 1920 à Saint-Gouvry (56). Institutrice. Arrêtée sur dénonciation le 3 avril 1944 à Rennes. Déportée de Rennes le 2 août 44. Convoi 456 de Belfort le 1er septembre 1944, arrivée à Ravensbrück le 3 septembre 44.Matricule 62844. Autres lieux de déportation: Sachsenhausen, Genshagen, kommando de femmes du KL Sachsenhausen situé à Berlin, travaillant pour l’usine AEG.

Alloché Lucien, né le 29 janvier 1922 à Saint-Guyomard. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Sachsenhausen. (Matricule: 103051). Parcours: Düsseldorf , Sachsenhausen, Langenstein où il décède le 9 avril 1945.

Ameline Gustave. Né le  03 avril 1925 à Vertou (44). Arrêté lors de la rafle de Guilliers. Déporté de Compiègne le 22 mars 1944 et arrivé au KL Mauthausen le 25 mars 1944. Matricule 59489.  Libéré le  ?? mai 1945. Autre lieu de déportation : Gusen. Revenu.

ANDREU ANGULANA  Louise, née le 8 juin 1892 à La-Trinité-Porhoët (56). Elle tenait une épicerie en gros à Auray. Transféré à la prison de Vannes le 13 octobre 43 puis à Rennes. Elle est déportée «NN» le 22 janvier 1944. Lieux de déportation: Fribourg, Aachen , Cottbus, Ravensbrück où elle décède le 20 mars 1945.

Arquetoux Léonard ou Joseph. Né le 9 avril 1921 à Inzinzac (56). Arrêté le 19 décembre 1943 à Dol-de-Bretagne. Déporté de Compiègne vers Buchenwald le 27 janvier 1944. décédé le ? avril 1945.

Audibert Louis Alexandre, né le 4 mai 1874 à Bordeaux (33).  Général de cavalerie, responsable de la résistance intérieure française, responsable de la région Ouest de l'Armée Secrète, Après avoir trouvé refuge sur l'île de la Jument, il rejoint en février le monastère des Augustines à Malestroit. Il y est arrêté par la Gestapo le 17 mars 1944. Torturé, il refuse de parler, et reste sourd d’une oreille. Il est ensuite déporté  de Compiègne-Rethondes le 18 août 1944 vers le KL Buchenwald, tandis que son épouse et sa fille Geneviève sont arrêtées et enfermées à la prison de Nantes. (matricule 78462. Rescapé des camps

.Compléments d'informations sur Wikipedia http://www.echodeschamps.com/audibert.htm

Audibert née Claire Doré-Graslin le 1er août 1880 à Nantes. Femme du général AudibertLa générale. Elle est arrêtée à Malestroit le 17 mars 1944 avec son mari et sa fille Geneviève et enfermée à Nantes. Elle sera déportée de Paris, gare de l'Est le 13 mai 1944 vers le KL à Ravensbruck. (matricule 38769). Elle mourra gazée en prenant la place d'une jeune fille de 18 ans le 18 mai 1944.Compléments d'informations sur Wikipedia

Audigé Georges, né le 11 novembre 1920 à Crémieu (Isère). Arrêté le 23 mars 1944 dans le Morbihan ?, écroué à la prison Jacques Cartier de Rennes, il est transféré à Compiègne le 29 juin 1944, puis déporté le 28 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme. (matricule: 39967). Autres lieux de déportation. Bremen-Osterort, Flossenburg. Revenu des camps.

Audieu (Mme), dcd

AUDRAN Émile, né le 18 mars 1904 à Hennebont (56). Membre du réseau Alliance. "S75". Agent technique principal de la Marine, agent de renseignement de Lorient, a pris en charge le secteur Nantes après la disparition de S7 (Coindeau). Arrêté le 13 mars 1944, il se trouve dans le convoi parti de Rennes début août 1944 en direction de l'Allemagne. A Belfort, il est déporté vers Natzweiler le 26 août 1944. (Matricule: 23807). Autre lieu de déportation: Dachau. Il décède à Hannover le 22 février 1945. Source: ACP 27 P6 Caen.

AUFFRET Jean, né le 15 avril 1902 à Quistinic (56). Marié, un enfant. Domicilié 36 rue du Château des Rentiers (Paris 13eme). Puisatier mineur. Membre du Parti Communiste. Alors qu'il travaillait pour le compte d'une entreprise allemande Karl Walstar, il fut arrêté le 6 juin 1944 à Ponchâteau (44), par la Gestapo pour sabotage et destruction de matériel et écroué à la prison Lafayette à Nantes. Torturé, il fut condamné en juillet à Nantes Il avait été dénoncé par un officier allemand à qui il achetait des revolvers allemands. Il fut embarqué dans le convoi venu de Rennes. Libéré le 28 août 1944 à Belfort, il passe en Suisse avant de repasser la frontière française à Pontarlier. (Les 241 libérés de Belfort). Source: AVCC 21P 104 189. Article.

Augré Jean né le 14 décembre 1918 à Guern (56). Déporté de  Compiègne-Rethondes le 18 août vers le KL Buchenwald le 21 août 1944. Matricule: 81285.  Il a travaillé dans les mines de sel de Neu-Stassfurt. Libéré le 12 avril 1945 à Dalena. Jean Augré a laissé un témoignage sur sa déportation:

 

 

BACON Georges, né le 14 décembre 1910 à Ste-Hélène (56). Célibataire. Couvreur à Rennes, il est arrêté le 16 décembre 1942 à Rennes en compagnie d'Eugène Hamon. Déporté le 14 décembre 1943 de Compiègne vers Buchenwald. (Matricule: 38690). Autre lieu de déportation: Aschersleben. Rescapé.

Bernard Jean. Né le 25 février 1894 à Camac (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 30 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. (Matricule 40493). Il décède le 6 janvier 1945 à Neuengamme.

Baud'huin Augustin, né le 8 août 1889 à Lorient. Arrêté en zone occupée, il est déporté vers le Reich. Son parcours: Francfort-sur-le-Main, Kassel - Kommando du KL Buchenwald, Buchenwald, Köln, Wieda), Dora, Bergen-Belsen où il est libéré le 15 avril 1945.

Bellec Pierre, né le 25 janvier 1917 à  Kersalo Inzinzac (56). Arrêté sur le territoire du Reich et déporté à Gross-Rosen  (88396). Rescapé.

Bellogo Guy, né le 2 juin 1917 à Vannes. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Dachau. (Matricule: 70646). Parcours: Dachau, Léonberg, Dachau, Allach où il est libéré le 30 avril 1945.

Benic René, né le 1er septembre 1918 à Le Faouët (56). Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le Kl Mauthausen. (Matricule: 61945). Autres lieux de déportation: Melk, Ebensee. Revenu.

Berthelot Charles, né à Lorient le 29 janvier 1892. Il est déporté  de Compiègne-Rethondes le 18 août vers le KL Buchenwald. Autre lieu de déportation: Neu-Stassfurt. Il décède à Schildau le 17 avril 45 entre Oberaudenhain et Bockwitz.

Bernard Jean. Né le 25 février 1894 à Camac (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 30 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. (Matricule 40493). Il décède le 6 janvier 1945 à Neuengamme.

Berthelot Charles, né le 29 janvier 1992 à Lorient (56). Domicilié à Brest au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne-Rethondes le 18 août vers le KL Buchenwald. (matricule: 78773). Autre lieu de déportation:  Neu-Stassfurt. Il décède le 17 avril 1945 entre Oberaudenhain et Bockwitz.

Berthier Pierre. Né le 09 octobre 1914 à Carentoir (56). Déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne et arrivé le 25 janvier 1943 au KL Sachsenhausen. Matricule 58754. Lieux de déportation: Heinkel, Sachsenhausen,. Libéré le 22 avril 1945 à Sachsenhausen.

besnier-henri.jpg (5950 octets)Besnier Alfred, né le 16 septembre 1919 à Guilliers. Arrêté à Guilliers, lors de la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen. (Matricule.  59583). Autre lieu de déportation : Gusen où il décède le 2 décembre 1944.

 

 

Billet   Louis né le  19 avril 1897 Vienne (38). Résistant à Auray. Arrêté sur dénonciation. Déporté de Compiègne par le transport du 27 avril 1944.. Arrivé au KL Auschwitz-Birkenau le 30 avril 1944.  Matricule 185080. DCD 23 février1945  à Buchenwald –

Billy, dcd à Neuengamme

Binio Renée, née le 31 mars 1924 à Plermel (56). Elle est déportée NN de Paris vers la prison d'Aix-la-Chapelle. Immatriculée au KL Ravensbrück 38052. Elle est libérée par la Croix-Rouge le 2 mai 1945 à Mauthausen .

Blain Marcel, né le 1er avril 1923 à pontivy (56). Il est déporté le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Buchenwald (Matricule: 78107). Autre lieu de déportation: Dora. Non revenu des camps.

Blévec Jean. Né le 09 avril 1922 à Lorient. Déporté le 24 juillet 1941. Lieux  de déportation : Karlsruhe , Rheinbach, Siegburg, Waldheim.

Blin André.(Dit Moreau André). Né le 22 octobre 1921 à Pontivy (56). Déporté par le convoi parti de Compiègne le  21 mars 1944 et arrivé au KL Mauthausen le 25 mars . Matricule 60333. Libéré le 7 mai 1945 à Loibl Pass.

Boceno Pierre, né le 31 mai 1922 à Ploemeur (56). 22 ans, célibataire, manœuvre, membre du groupe de résistance de la Guerche-de-Bretagne, il est arrêté le 27 juillet 1944 à La-Gravelle avec 10 autres résistants. Interné à Laval et Angers, il est mis dans le convoi de déportés parti de Rennes le 4 août au Lion d'Angers en direction de Belfort, puis est transféré de Belfort le 29 août vers le KL Neuengamme et Wilhelmshaven. (matricule: 44013). Il décède le 7 avril 1945 à Lüneburg. Il décède le 7 avril 1945 à Lunebourg. Une partie du Kommando de Wilhemshaven est évacué le 3 avril 1945, par un transport ferroviaire d’au moins 400 blessés et malades, qui est attaqué le 7 avril par l’aviation alliée en gare de Lunebourg. Les pertes sont terribles, et au moins 60 déportés partis de Belfort y laissent la vie. D’autres sont ensuite exécutés par les SS, alors que les survivants sont conduits en camion au camp de Bergen-Belsen libéré le 15 avril 1945.

Bogard Eugène, né le 16 août 1921 à Bubry (56). Arrêté en zone occupée, il est déporté vers le Reich. Son parcours: Kassel prison - Prison située dans le Land de Hesse, Rheinbach, Kassel - Kommando du KL Buchenwald.

Boivin Anne-Marie. Née le 24 octobre 1887 à Comblessac (35). Arrêtée à Guer le 30 octobre 1943. Livrée avec 95 autres femmes communistes aux autorités allemandes, elle est transférée sur Paris le 2 mai 1944, puis déportée le 19 juin 1944 de Paris, gare de l'Est vers Ravensbrück. (Matricule 44610). Elle décède  le 10 février 1945 à Ravensbrück.

Bonsergent Maurice. Né le 18 janvier 1921 à Lorient (56). Déporté NN le 21 mars 1944 de Paris gare de l'Est vers Sarrebruck(Camp de Neue Bremm). Matricule 64105. Libéré le 5 mai 1945 à Gusen. Autre lie de déportation: Mauthausen.

BORGAT Joseph, né le 28 août 1906 à Guer (56). Jardinier. Domicilié à La Mettrie à Orgères au moment de son arrestation. Appréhendé par les Francistes le 13 juin 1943 à Rennes, rue du Chapitre à Rennes, qui l'avaient arrêté pour lacération de journaux et apposition d'un emblème anti-collaborateur.  Interné il est déporté de Compiègne le 14 décembre 1943 vers le KL Buchenwald. (matricule 38143). Libéré le 13 avril 1945. Source: Fichiers de Caen.

Boudazin Louis, né le 18 mai 1886 à Vannes (56). Il est déporté de Compiègne le 17 janvier 1944 vers Buchenwald. (Matricule: 41198). Revenu.

leon-bougue.jpg (3425 octets)Bougué Léon Eugène Marie, né le 7 janvier 1920 à Loyat (56). Arrêté à Loyat, lors de la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 59626). Autre lieu de déportation : Gusen où il décède le 2 décembre 1944.

 

 

Boulben Joseph, né le 22 janvier 1925 à Lanvenegen (56). Il est arrêté sur dénonciation le 23 mai 1944 avec d'autres compagnons (Le Goff, Jamet Roger, Royer) puis déporté de Compiègne-Rethondes le 18 août 1944 vers le KL Buchenwald. (Matricule 81009. Il est libéré le 8 mai 1945 à Annaberg.

 

 

 

Bourdais Marcel. Né le14 juin 1902 à Malestroit (56). Déporté par le convoi parti de Compiègne le  21 mars 1944 et arrivé au KL Mauthausen le 25 mars. Matricule 59631. décédé le 3 juin 1944 à Gusen.

Bourdilleau Marcel, né le 28 novembre 1899 à Lorient (56). Marié, 3 enfants. Employé. Domicilié à Rennes, il est arrêté le  29 juin 1944 à Rennes, il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 62012).  Melk, Ebensee où il est libéré le 6 mai 1945. Source: Fichier de Caen.

BOURLET Fernand, né le 24 juillet 1911 à Rieux (56). Il quitte la région parisienne pour se fixer à Guignen d'où sa femme est originaire. Il est arrêté le 28 juillet 1944 lors de la rafle de Guignen, avec 19 autres personnes. Il est interné au camp Margueritte jusqu'au 3 août 1944, date à laquelle un convoi  de détenus fut formé à destination de l'Allemagne. Il réussit à s'évader à Langeais le 6 août 44 lors du mitraillage du convoi par l'aviation alliée.

Bouteiller Jean . Né le 4 juin 1908 à Questembert (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 39972 .Décédé le 3 mai 1945 dans la baie de Lübeck-Neustadt.

BOUVARD épouse Latapie, Suzanne, née le 27 septembre 1918 à Saint-Marcel (56). Arrêtée le 19 juin 1944, en compagnie de sa cousine Annick PHILOUZE suite à l'attaque du maquis de Saint-Marcel par les troupes allemandes. Internée à Vannes jusqu'au 1er juillet, elle est transférée à Fresnes puis au fort de Romainville. Elle est déportée de Paris, gare de l'Est et arrivée à Sarrebruck Neue Bremm le 18 juillet 1944. (Matricule: 47329). Autres lieux de déportation: Ravensbrück, Neubrandenburg, Neu Rohlau où elle libérée par la Croix-Rouge le 20 avril 1945. ADIV 1045W16.

(Le kommando de Neu Rohlau, situé dans l’ancienne Tchécoslovaquie où des femmes parties de France ont été envoyées, travaille pour une fabrique de porcelaine, la Bohemia-Keramische Werke)

BRABANT Jean Raymond, né le 22 octobre 1925 à Priziac (56). Domicilié à Meslan. Arrêté lors d'une rafle à Saint-Chistophe-des-Bois (56) le 29 mai 1944, il sera dans les premiers groupes à partir en camion pour Guémené, où il sera jusqu'au mardi soir. De cette localité, il est envoyé de nuit à Vannes au siège de la Croix-Rouge, 1 rue de la Loi, pour y rester une semaine. Il est transféré à la maison d' arrêt de cette ville. Là, après un interrogatoire, il est frappé à coups de  nerf de bœuf. Dans ces cellules, approximativement carrées, de six mètres de côté, les détenus sont au nombre de vingt-cinq environ par pièce. Le 18 juillet, il est transféré au camp Margueritte de Rennes puis est dirigé le 2 août 1944 en direction de l'Allemagne. Arrivé à Belfort le 15 août, il est déporté vers le KL Natzweiler. Après avoir été douchés, rasés de tous poils et tondus, il est habillé en bagnard. Il porte un triangle rouge avec le numéro matricule 23821. Il est photographié avec une grande plaque numérotée sur la poitrine.  Il est envoyé chez un dentiste qui lui arrachera plusieurs molaires. Le 1er septembre, il est évacué du camp  jusqu'à la gare, puis ramené. Le 2 septembre il est évacué  à nouveau, pour de bon cette fois. Il est mis dans un wagon plombé et dirigé sur Dachau, où il arrive le 4. Une nouvelle fois, il est douché. Au bout de huit jours, il part à pied pour Allah, près de Munich. Il porte le matricule 89224. Il séjourne quelques jours dans cette ville, puis part en commando de travail à Haslach, ville distante de Strasbourg de 57 kms et située en Forêt-Noire. Les détenus travaillent à la mine appelée « Vulkan », où ils préparent l’installation d’une usine souterraine, Les prisonniers travaillent ainsi pendant plusieurs mois. durant ces rudes et longues journées de travail, leur ration alimentaire quotidienne est la suivante: un café noir le matin; une espèce de bouillon à midi et le soir, et 150 grammes de pain. Chaque jour des mourants et aussi des cadavres sont descendus au camp par des camarades. pour le premier mort, un cercueil fut fabriqué avec quelques planches, mais par la suite on les enterra directement et de nuit. À Noël une distribution de tabac est faite. Étant très tôt sur les lieux de travail le matin, Jean Raymond ramasse de la gelée blanche et se met à la lécher; il boit également de l'eau très froide, ce qui favorise la dysenterie. Le 18 février 1945, il est transféré à Vaihingen, camp situé entre Karlsruhe et Stuttgart. Les prisonniers sont logés dans des baraques et généralement abandonnés à leur sort. Vaihingen devient ainsi un vrai camp de la mort, un mouroir terrible et impitoyable., Dans ce camp, Jean Raymond BRABANT est caché par des Juifs dans une petite pièce avec un lit. Il est soigné par ces derniers. À partir de ce moment, il est considéré comme disparu, mort, pour les autorités du camp. pourtant, il va suivre les autres et le 1er avril il rejoint avec ses camarades le camp de Dachau où il arrive le 4 avril. Dachau où il est libéré le 29 avril 1945 par les Américains. Le 30 avril les prisonniers reçoivent des vivres par l'intermédiaire de l'armée française (Ravitaillés en trop grande quantité, il y eut des accidents). par peur de contagion, ils sont maintenus en quarantaine et désinfectés. Ils quittent leurs habits de bagnard et reçoivent provisoirement des tenues de l'armée allemande récupérées dans les casernes. Le 26 mai, ils arrivent à Mulhouse, en camion, dans la soirée. là, ils se font habiller en civil et restent deux jours dans cette ville. Arrivé à Paris, après avoir passé par l'hôtel Lutetia, Jean raymond prend le Paris-Brest - Quimper-Quimperlé en 1ere classe. Le 29 mai, il arrive à Lorient. jean Raymond porte une casquette sur laquelle est écrit d'un côté "Dachau" et de l'autre "89224". Il avail perdu trente kilos et n'en pesait plus que 35. (Source Les maquisards chez nous en 1944. René Le Guénic. pages 41 à 43- La Rafle de Sainte-Anne-ddes-Bois. J.R. Brabant.)

Brette Louis. Né le 19 octobre 1925 à Lanvenegen (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule ?.Décédé le 11 avril 1945 à Sandbostel.

briero.jpg (3301 octets)Briero Elie, né le 2 mars 1925 à Evriguet (56). Arrêté à Evriguet, lors de la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 59647). Autre lieu de déportation : Loibl Pass). Il est libéré le 7 mai 1945.

Broton Roger, né le 30 octobre à Locminé. Il est déporté le 27 avril 1944 de Compiègne vers le KL Auschwitz-Birkenau. (Matricule: 185178). Autres lieux de déportation: Buchenwald, (Lang) R

Brouillard Georges. Né le 18 juin 1924 à Plermel (56). Déporté NN le 4 mai 1944 de Paris, gare de l'Est et arrivé au KL Natzweiler le 5 mai 1944.  Matricule 13840.

BRUNEL Eugène, né le 24 août 1920 à Augan. Membre du réseau Buckmaster (secteur Guer). Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen. (Matricule: 62048). Autre lieu de déportation: Melk. Non revenu des camps.

Burban Robert, né le 22 février 1922 à Inguiniel (56). Il est déporté  de Compiègne-Rethondes le 18 août vers le KL Buchenwald. (78860). Autre lieu de déportation: Neu-Stassfurt. Il est libéré le 8 mai 1945 à Annaberg.

BUREL  Jean Marie, né le 1er avril 1890 à Saint-Nicolas-de-Redon Archives à exploiter (ADIV 167 J)

Meance, née Chevillard (Marie, Sainte, Joséphine, Emilie) le 18 avril 1898 à Néant-sur-Yvel (56),arrêté le 8 mars 1944, dcde le 12 mars 1945 à Ravensbruck. (Source JO: 67-19 mars 1995)

Cadic Francis. Né le 28 mars 1908 à Lorient (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 39378. Décédé le 13 février1945.

CADIC Yves, né le 30 avril 1887 à Lanvenegen (56). Arrêté à Lanvenegen en mai 44 à la place de son fils. Déporté de Rennes début août 44 vers Belfort puis transféré le 29 août 44 vers KL Neuengamme. (Matricule: 43664) où il décède le 13 février 1945.

CADIO Fernand, né le 14 juin 1921 à Malansac (56). Arrêté à Paris le 16 juin 1944, il est déporté le 15 août 1944 de Pantin vers le KL Buchenwald (Matricule: 77499). Autres lieux de déportation, Dora, Ellrich  où il décède le 4 février1945.

Calvare  André. Né le 18 août 1908 à Vannes (56). Déporté de Compiègne le 28 avril vers Sachsenhausen (Matricule 65395). Libéré le 29 avril 1945 à Dachau

Camenen André, né le 7 décembre 1918 à Lorient. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Gross Rosen. Parcours: Gross-Rosen, Auschwitz, Dora, Ravensbrück. Il est libéré le 2 mai 1945.

Canevet René. Né le 26 mars 1919 à Lorient (56). Déporté de Compiègne le 16 avril 1943 et arrivé au KL Mauthausen le 18 avril 1943. Matricule: 26852. Autre lieu de déportation: Gusen. Libéré le 05 mai 1945 à Mauthausen.

Caouren François, né le 27 novembre 1920 à Locmaria (56). Arrêté dans le Finistère, Il est déporté de Compiègne le 28 octobre 1943 vers le KL Buchenwald.(Matricule: 30950). Autre lieu de déportation: Dora. Libéré en mai 1945 à Stettin.

Caro Paulette. Née le 25 janvier 1920 à Lanone (56). Déportée le 04 août1941. Lieux de déportation: Karlsruhe , Kochem. Libérée le 06 décembre 1941.

Caro Victor. Né le 06 mars 1920 à Ploermel (56). Déporté le 01 mars 1943. Lieux de déportation: Kassel, Sarrebruck, Zweibrücken , Bayreuth. Libéré à Bayreuth.

Caudal Désiré, né le 12 octobre 1915 à Locqueltas (56). Il fuit le STO lorsqu'il est dénoncé par un collabo à Biarritz. Il est déporté de Compiègne le 25 juin 1943 vers le KL Buchenwald. (Matricule: 14439).  Parcours: Karlshagen /Peenemüde, Buchenwald, Dora où il décède le 13 mars 1944.

Caudal Raymond né le 26 janvier 1928 à  La Trinité-Surzur (56. Déporté des prisons de la zone occupée vers celles du Reich le 09 avril 1944. Autres lieux de déportation: Karlsruhe , Anrath . DCD  le 26 mars 1945  à Wolfenbüttel

Chabauty Marguerite. Née le 9 mai 1873 ou 10 mai 1874 à Pontivy (56) . Déportée "NN" le 8 janvier 1943. Lieux de déportation:  Aachen, Trier, Aacchen, Jauer, Ravensbrück.  DCD le 6 mars 1945 à Ravensbrück.

Chailloux Yvon, né le 31 mars 1904. Il est déporté le 28 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule: 40926). Autre lieu de déportation: Braunschweig. Revenu.

CHANTREL Henri. Né le 22 mai 1880 à Evriguet (56) et non à Avriguet. Capitaine pendant la guerre 1914-1918. Chevalier de la Légion d'Honneur en 1920. Arrêté pour appartenance au réseau Alliance. Retraité de l'enseignement, agent de renseignement du sous-secteur de Laval. Il est arrêté le 9 mars 1943. Déporté "NN" à Natzweiler le 20 mai 1944. Le 1er septembre 1944 à Natzweiler au soir, une camionnette emmène jusqu’à l’aube 108 détenus du réseau alliance, par groupe de 12. Tous sont exécutés d’une balle dans la nuque et leurs cadavres brûlés ensuite au four crématoire.

Site de l'ancien camp de Natzweiler-Struthof: http://www.struthof.fr

CHANTREL Henri, né le 22 juin 1921 à Evriguet (56). Arrêté à Evriguet,  lors le la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 59715) où il décède le 10 juillet 1944.

Chantrel René. Né le 28 janvier 1924 à Plermel (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 40314. Revenu.

Chapet Adolphe. Né le 1er janvier 1886 à Lorient (56). Déporté de Compiègne le 17 janvier 1944 vers Buchenwald. (Matricule: 39565). Décédé le 15 avril 1945 àBergen-Belsen.

Charlot Brice, né le 4 novembre 1924 à Josselin (56).Il est pris pour otage la veille de la fête de Jeanne d'Arc à Rennes le 8 mai 1943.(Il avait été repéré avec 7 autres camarades _  Michel Delais, Xavier Comte, Félix Primot, Jean Dauphin, Bernard Deva, Joseph Huchet, Henri Ruellan _Il est probable que cette arrestation faisait suite à la manifestation  de "démonstration communo gaulliste" du 1er mai 1942 place de la mairie au  cours de laquelle son identité avait été relevée. Incarcéré à la prison Jacques Cartier), il est transféré vers Compiègne le 18 mai 1943, puis déporté le 25 juin 1943 vers le KL Buchenwald. (Matricule 14880). Libéré le 30 avril 1944 à Allach.

Chavaroc Marguerite, née le 9 octobre 1894 à Hennebont (56). Domiciliée à Quimper (29) au moment de son arrestation.. Elle est déportée le 24 janvier 1943 de Compiègne vers le KL Auschwitz-Birkeneau où elle décède le 14 mars 1943. (Matricule: 31796).

Chavaroc Louis, né le 1er décembre 1900 à Lorient (56).  Domicilié à Quimper (29) au moment de son arrestation. Il est déporté de Compiègne le 24 janvier 1943 vers le KL Sachsenhausen. (Matricule 58300). Il est libéré à Schwerin le 3 mai 1945.

cherel-francois.jpg (4185 octets)Chérel François Ange Eugène Marie, né le 21 janvier 1923 à Loyat (56). Arrêté dans le bourg de Loyat, lors le la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 59736). Il est libéré le 7/5/1945 à Loibl Pass

Chérel Marie. Née le 29 avril 1915 à Ploërmel(56). Déportée le 04 août1941. Lieux de déportation: Karlsruhe, Köln.

CHEVAL Gustave, né le 2 octobre 1922 à Redon (35). Domestique de ferme. Célibataire. Réfractaire au STO, il est arrêté dans la ferme où il était employé à Béganne le 14 juin 1944, il est interné à Le-Boro en Saint-Vincent-sur-Oust.  Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944, il est déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. (Matricule 39873). Il décède le 28 avril 1945 à Sandbostel.

CHOTARD Roger, né le 22 mars 1923 à Guer (56). Membre du réseau Buckmaster (secteur de Guer)Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule: 62159).  Autres lieux de déportation: Melk, Mauthausen où il décède le 16 juillet 1944.

Chretien André, né le 27 décembre 1916 à Mohon (56). Il est déporté le 27 avril 1944 de Compiègne vers le KL Auschwitz-Birkenau (Matricule: 185299). Autres lieux de déportation: Buchenwald, Flossenburg, Gross-Rosen, Kamenz. Rescapé.

Christien Alexis, originaire de Lignol (56)

Cojean André. Né le 18 mai 1926 à Bubry (56). Déporté NN le 4 mai 1944 de Paris, gare de l'Est et arrivé au KL Natzweiler le 5 mai 1944.   Matricule 13843. Libéré le 2 mai 1945 à Sachsenhausen.

Chubert , dcd

Cojan André, né le 18 mai 1926 à Bubry (56). Il est déporté  «NN» le 4 mai 1944 de Paris, gare de l’Est, vers le KL Natzweiler (Matricule: 13843). Autres lieux de déportation: Berlin, Auschwitz,  Sachsenhausen où il est libéré le 2 mai 1945.

Collin Roger. Né le 28 avril 1923 à Vannes (56). Déporté de Compiègne le 16 avril 1943 et arrivé au KL Mauthausen le 18 avril 1943. Matricule:  26506. Autres lieux de déportation: Wien-Schwechat , Floridsdorf ,. Libéré le 05 mai 1945 à Mauthausen.

Colombel Pierre, né le 18 décembre 1914 à Breteil. Dessinateur industriel résidant à Ploërmel (56). Arrêté le 31 août 1942 à Ploërmel, il est déporté "NN" le 5 novembre 1942 de Paris, gare de l'Est vers Hinzert. Il décède à l'hôpital d'Hermeskeil le 2 janvier 1943.

CONAN Paul, né le 5 avril 1912 à Locminé (56). Il est déporté de Rennes début août vers Belfort. Le 26 août 1944, il est transféré sur Natzweiler (Matricule: 23857) puis Dachau début septembre1944. Autre lieu de déportation: Mauthausen, puis Melk où il décède le 31 décembre 1944.

Corfmat Robert, né le 10 octobre 1923 à Moustoir-Ac (56). Il est déporté le 27 avril 1944 de Compiègne vers le KL Auschwitz-Birkenau (Matricule: 185335). Autres lieux de déportation: Buchenwald, Flossenbürg où il décède le 12 mai 1945 avant le rapatriement.

Corlay Vincent. Né le 24 juillet 1897 à Plouhinec.(56). Déporté le 4 juin 1942. Convoi parti de Paris, gare de l'Est et arrivé à Hinzert le 5 juin 1942.   NN.  Libéré le 22 avril 1945 à Sachsenhausen. Autres lieux de déportation: Prison de Breslau,  prison de Wittlich (près de Cologne), Gross Rosen.

Cormerais Anne-Marie, née le 1 mars 1922 à Vannes (56). Déportée NN le 30 mars 1944 vers la prison d'Aix-la-Chapelle. Immatriculées au KL de Ravensbrück . Matricule 38059. Décédée le 4 mars 1945 à Ravensbrück.

CORRET Katharine, née le 12 février 1902 à Lorient. Tzigane elle est déportée du Nord-Pas-de-Calais vers le KL Auschwitz, via le camp de Malines en Belgique(Matricule: 9855). Elle décède le 12 mars 1944 à Auschwitz.

COUGOULIC Yvonne (voir FELIX)

COURTILLAT Yvonne. Née le 3 mai 1911 à Languidic (56). Déportée de Compiègne le 24 janvier 1943  et arrivée à Auschwitz le  27 janvier 1913. Décédée le 20 avril 1943 à Auschwitz-Birkeneau.

CREVIC Hubert, né le 26 septembre 1909 à Saint-Gonnery (56). Inspecteur des contributions directes. Membre du réseau Pat O'Leary, il est arrêté Arrêté à Saint-Nicolas-des-Eaux le 11 juin 1943 (ligne d'Auray à Pontivy, située au village de Saint-Nicolas-des-Eaux sur le territoire de la commune de Pluméliau  56). Incarcéré à la prison Jacques Cartier de Rennes, il est déporté de Rennes vers Belfort le 1er août 1944. Il s'évade à Langeais le 6 août 44. Témoignage.

CROIZÉ Anne Marie, née le 12 juin 1911 au  Mont-Dore (63). Résidante à  Mortagne-au-Perche de l’Orne avec son mari René, elle est arrêtée en Bretagne : maquis de Saint-Marcel). Sur proposition de Edouard Paysant, ils adhèrent à la Résistance (ils étaient déjà parents de deux enfants). Agent de liaison (P2)Marie se déplace à Rouen, Paris, Lille, Bordeaux (elle se cache quelque temps dans sa famille en Auvergne, pour se mettre à l’abri). Le 1er juin 44, Edouard Paysant doit assurer la réception des armes destinées au maquis de St Marcel en Bretagne, il fait équipe avec René Halimbourg et deux radios et il demande à Marie de venir le rejoindre, ce qu’elle fait le 6 juin, mais le 18 tout se précipite, l’ordre de repli est donné et le maquis démantelé, le 19 juin 44 : Edouard Paysant, René Halimbourg et Marie Croisé sont arrêtés. Elle va en prison à Pontivy y est torturée. Transférée le 30 juin au fort de Romainville elle est déportée  le 15 août pour Ravensbrück, arrivée le 21,(Matricule: 57 948).Lieux de déportation: Torgau, Abterode, Abteroda ou « Anton », Leipzig-Markkleberg. Le 13 avril 1945, marche de la Mort et  libération le 8 mai 45 par les Russes. Rapatriée le 15 mai 1945.

DANIC Julien, né le 19 juillet 1922 à Crac'h par Auray (56). Agent de liaison, il fait partie du maquis de Saint-Marcel. Sa mission, Information des mouvements des compagnies allemandes occupant le secteur d'Auray, Brec'h et Pluvigner. Dénoncé, il échappe aux arrestations. En mai 1944, il rejoint le 2e bataillon du Morbihan sous les ordres du lieutenant de gendarmerie Cosqueric. Ses missions: parachutages et transport d'armes, combat au maquis de Saint-Marcel, sabotages. Il est arrêté avec quatre de ses compagnons de la lande de Brec'h, près du moulin de Treuroux. Incarcéré à Pluvigner, puis à Vannes, ensuite à la prison Jacques Cartier de Rennes. Torturé pendant les interrogatoires, il est ensuite transféré au camp Margueritte de Rennes. Le 3 août, il est dans le dernier convoi qui quitte Rennes à destination de l'Allemagne. Il s'évade en cours de transport avant le Lion d'Angers le 4 août. Il est caché dans la chambre de sureté de la caserne de gendarmerie de Segré, du 5 au 8 août, jour de la libération de Segré par les Américains.

DANIEL Joseph, né le 26 avril 1922 à Lieuron (35). Réfractaire au S.T.O.Appartenance au réseau Buckmaster (Participation aux opérations de parachutages. Arrêté le 1er novembre 1943 à Guer (56) au lieu dit Les-Vaux, il est déporté de Compiègne le 27 janvier 1944 vers Buchenwald. (matricule 43871). Homologué au grade de sous-lieutenant. Revenu des camps. Source: Fichiers de Caen.

DANIEL Victor, né le 21 juillet 1883, de Locminé (56). Épicier en gros à Locminé, rue de Verdun. Le 14 avril 1944, il est arrêté à Locminé , accusé d'avoir ravitaillé le maquis. Dirigé sur Rennes, il est incarcéré à la prison Jacques Cartier du 8 juin au 2 août 1944. Le 2 août, il est embarqué dans un train de prisonniers politiques en direction de l'Allemagne. Arrivé à Belfort le 15 août. Les Allemands n'ayant pas trouvé de dossier, il est libéré le 28 août 1944 au fort Hatry de Belfort. Pris en charge par la Croix-Rouge, il est dirigé sur Giromagny puis vers la Suisse quelques jours plus tard. Il reviendra à Locminé le 11 octobre 1944. (Source: Fichiers de Caen) Article

DARSEL Félix . Né le 12 juillet 1914. Demeurant à Stival en Pontivy. Arrêté en revenant du maquis de Saint-Marcel avec 6 autres camarades par les Allemands, il est conduit à Naizin, puis dirigé à Pontivy où il est torturé par la Gestapo. Transféré à Rennes, puis Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 39761. Disparu. ADIV 104517.

DARCEL Jean. Né le 14 décembre 1921 à Pontivy (56). Demeurant à Stival en Pontivy. Arrêté en revenant du maquis de Saint-Marcel  avec 6 autres camarades par les Allemands, il est conduit à Naizin, puis dirigé à Pontivy où il est torturé par la Gestapo. Transféré à Rennes, puis Compiègne. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 39752. Décédé le 19 décembre 1944 à Farge.  ADIV 104517.

DARIDAN Xavier. Né le 27 avril 1898 à Vannes (56). Déporté de Compiègne le 20 avril 1943 et arrivé au KL Mauthausen le 22 avril 1943. Matricule: 27938. Lieux de déportation: Wiener Neustadt , Buchenwald, Dora, Bergen-Belsen. Libéré le 15 avril 1945 à Bergen-Belsen

DAYON Honoré. Né le 9 janvier 1911 à Allaire (56). Organisation Arche de Noë. Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule ?Décédé le 13 avril 1945 à Ravensbrück.

DE BERC Hervé, né le 6 octobre 1900 (Vannes) (56). Libéré le 27 août 1944 au fort Hatry de Belfort. Source: ACP 27 P6 Caen.

DE CARTIER  Louis, né le 22 mars 1882 (baron). (d'Arzon 56 ). Emprisonné cellule 46 à Jacques Cartier avec Georges Dodin. Beau-frère de Mme de Nanteuil, il se trouve dans le convoi parti de Rennes début août, puis est libéré le 28 août 44 au fort Hatry de Belfort. S'échappe des Allemands à Giromagny le 3 octobre 1944.

DE CARTIER Raymonde, née le 10 septembre 1903 (d'Arzon - 56). Elle se trouve dans le convoi parti de Rennes début août, puis est libérée le 27 août 1944 au fort Hatry de Belfort.

De Chappotin Jean-Claude. Né le 5 juillet 1925 à Saint-Nolf (56). Déporté de Compiègne le 8 mai vers Sachsenhausen. (Matricule: 66221). Disparu.

Decker Jean. Né le 7 septembre1996 à Vannes (56). Déporté le 8 mai 1943 de Compiègne et arrivé le 10 mai au KL de Sachsenhausen.  Matricule 66199. DCD à Buchenwald

DE FOUGEROLLES Yves, né le 6 juillet 1913 à La-Trinité-sur-Mer (56)? Industriel, domicilié à La-Trinité-sur-Mer. Agent de renseignements région Bretagne "S. 110", réseau Alliance, il est arrêté le 30 octobre 1943 à Rennes. Le 16 décembre 1943, il est déporté de Paris vers les prisons du Reich. Son parcours:   Kehl, Freiburg-im-Breisgau, Schwäbisch-Hall , Heilbronn où il est fusillé le 21 août 1944 à Heilbronn.

 

 

DE THOURY Noël, membre du réseau Alliance, interné au camp Margueritte

DE THOURY Noël, Jean, André Thoury est né le 27 décembre 1906 à Lorient (Morbihan). Entré en Résistance le 1er juin 1943 dans le réseau Alliance de Lorient, il occupe les fonctions P1 et P2 de chargé de mission 3è classe (sous-lieutenant) et d’agent de renseignements. Il est arrêté le 13 mars 1944 par la Gestapo par suite d’une dénonciation d’un agent double. Il se trouve alors au bureau des Travaux Maritimes (Marine Nationale) repliés à Hennebont (Morbihan). Le bâtiment est cerné par des feldgendarmes. Trois agents de la Gestapo font irruption, et après avoir passé les menottes, emmènent Pierre Pouliquet et Noël Thoury à la Feldgendarmerie locale. Thoury est interné à la prison Nazareth  de Vannes du 13 mars au 27 mai 1944, puis au camp Margueritte de Rennes (Ille-et-Vilaine) du 27 mai au 3 août 1944 et au fort Hatry de Belfort du 3 août au 27 août 1944. Il est libéré par erreur le 28 août 1944 par les Allemands, car ils avaient  perdu les dossiers  des agents du réseau Alliance. Il s’évade en Suisse par Delle (Belfort) et rentre en France le 4 octobre 1944 par les Verrières  à Pontarlier (Doubs). A son retour, il élit domicile à Rennes, rue Dupont des Loges. Médaille de la Résistance. Croix de guerre. Source: 21 P 682 431.

Daniel Heudré

 

Delaporte Eugène. Né 16 septembre1898 à Concoret (56). Arrêtée le 2/11/1942 à Dinard (35). Déporté le 25 février1943 de Paris, gare de l'Est. Arrivé à Hinzert le 26 février1943. Libéré à Buchenwald le 11 avril 1945 (NN)

DELILLE Henri. Originaire de Saint-Barthélémy (56), s'évada à Langeais.

De Marqueissac Marie Louise, née le 9 septembre 1902 à Lorient (56). Elle est déportée de Bordeaux le 9 août 1944 vers le KL Dachau (Matricule: 93896). Autre lieu de déportation: Ravensbrück. Non revenue des camps.

Desbarre Henri, né le 4 juillet 1925 à  Neulliac (56). Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Dachau (Matricule: 65496 – 126596) . Autre lieu de déportation: Munich.. Il est libéré le 29 avril 1945.

Deschamp Gilbert. Né le 24 août 1920 à Pontivy (56). Déporté de Compiègne le 25 juin vers le KL Buchenwald (Matricule 14426). Revenu.

Defforges, Eugène, né le 29 juillet 1878 à Villers-sur-Mer (14). Capitaine de vaisseau, arrêté à l'île de la Jument dans le golfe du Morbihan avec sa femme Solange Dillon. Il rentre dans la Résistance (transport d'armes, sauvetage d'aviateurs alliés et accueil de réfractaires au STO. Il est arrêté à l'ile de la Jument dans le golfe du Morbihan, le 30 mars 1944 en compagnie de sa femme, Solange Dillon, Catherine de Nanteuil, le baron et la baronne De Cartier. Transféré à la prison Jacques Cartier de Rennes, il est transféré vers Compiègne d'où il est déporté le 28 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule 40784). Il est transféré dans un kommando à Bremen (Brême)-Osterort. Il décède le 8 février 1945 d'épuisement à l'âge de 66 ans à Neuengamme. il avait été nommécontre-amiral des forces françaises libres le lendemain de son arrestation.

Defforges Solange née DILLON, et son mari Eugène DEFFORGES, officier de marine, rentre dans la Résistance (transport d'armes, sauvetage d'aviateurs alliés et accueil de réfractaires au STO. Ils sont arrêtés à l'ile de la Jument dans le golfe du Morbihan, le 30 mars 1944 en compagnie de Catherine de Nanteuil, le baron et la BARONNE DE CARTIER Libérée à Belfort. Elle se trouve dans le convoi qui quitte Rennes début août. Libérée à Belfort, elle s'échappe à Giromagny avec sa sœur et son beau-frère.

Després Auguste

DESSOULES Eugène Marcel, né le 13 juillet 1918 à Le-Havre (76). Arrêté le 7 mai 1944 à Vannes, pour "tentation de crime contre l'armée allemande", il est transféré à la prison à la prison Jacques Cartier à Rennes. Il y reste jusqu'au 23 juin 1944, date à laquelle il est transféré à Compiègne, puis, le 15 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule: 36538). Autres lieux de déportation: Bremen (Brême)-Osterort, Sandbostel où il décède le 8 mai 1945 avant son rapatriement. (Sources: ACP 27 P6 Caen - AC 21P 443 350).

Derval Jean. Né le 18 juin 1907 à Lanvegenen (56).Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 40799. Disparu.

Dinasquet Corentin. Né le  04 avril 1924 à Le Saint (56). Déporté le 15 juillet 1944 de Compiègne, et arrivé le 18 juillet 1944 au KL Neuengamme. Matricule 37446. DCD le 27 décembre 1944 à Bremen. Autre lieu de déportation: Farge

Doltaire Ernest. Né le 24 février1907 à Elven (56). Transféré de Rennes vers Compiègne le 29 juin 1944. Déporté de Compiègne vers Neuengamme le 28 juillet 1944. Matricule 40920. Décédé le 20 mars 1945 .

Doublet Raymond Julien Marcel, né le 15 septembre 1911à Mauron (56). Arrêté à Mauron, lors de la rafle de Guilliers, il est déporté de Compiègne le 22 mars 1944 vers le KL Mauthausen (Matricule 59852) où il décède le 8 mai 1945. (Décédé le 2 août 1992 à Loyat)

Dréano Marcel. Né le 10 juin 1924 à Riantec (56). Déporté de Compiègne le 17 janvier 1944 vers Buchenwald. (Matricule: 40907). Lieu de déportation: Dora. Revenu.

DUBOIS Raymonde Marie, née le 18 mars 1914 à Lorient 56. Veuve de Henri Dubois, mort en 1940, et mère d'une petite-fille née en 1937. Agent de renseignement dan le réseau Alliance, elle est arrêtée. Elle est déportée le 2 août 1944 de la prison Jacques Cartier de Rennes vers Belfort. Libérée le 27 août 1944 au fort Hatry de Belfort.

Duc Jean. Né le 10 décembre 1924 à Lorient (56). Déporté de Compiègne le 17 janvier 1944 vers Buchenwald. (Matricule: 40909). décédé à Flossenbürg le 3 août 1944.

Dugalès Albert. né le 25 avril 1894 à Guéhenno (56).  Déporté le 6 juillet 1942 de Compiègne et arrivé à Auschwitz le 8 juillet 1942. Matricule 45500. DCD le 24 janvier 1943 à Auschwitz.

DURAND Jean, né le 14 juin 1896 à Pluherlin (56). Arrêté le 18 juin 1944 à Bourbon-l'Archambault,  il est incarcéré à Moulins avant d'être transféré le 20 août vers Belfort où il est déporté le 5 septembre 1944 vers Buchenwald . (matricule 85197. Décédé à Langestein le 4 mars 1945.

Source: http://www.afmd-allier.com/PBCPPlayer.asp?ID=689390

 

Durocher Fernand, né le 4 août 1906 à Lorient (56).  Domicilié à Fougères (35). Arrêté sur le territoire du Reich à Kiel, il est interné à Sachsenhausen (Matricule: 1348…). Disparu.

Duval Louis, né le 16 décembre 1920 à Saint-Jean Brevelay. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Sachsenhausen. (Matricule: 102981). Parcours: Düsseldorf, Sachsenhausen, Langenstein où il décède le 5 avril 1945.

Ehanne André, né le 9 juin 1924 à Vannes (56). Il est déporté «NN» le 6 avril 1944 de Paris, gare de l’Est vers le KL Natzweiler. (Matricule: 11781). Autres lieux de déportation: Dachau, Neuengamme. Il décède le 3 mai 1945 dans la Baie de Lübeck-Neustadt.

Enizan Louis, né le 4 avril 1926 à Vannes (56). Il est déporté de Compiègne le 6 avril 1944 vers le Kl Mauthausen. (Matricule: 62372). Autres lieux de déportation: Melk, Ebensee où il décède le 19 avril 1945.

EON Étienne. Né le 25 août1894 à Carentoir (56). Membre du réseau Buckmaster (secteur de Guer)Arrêté le 31 octobre 1943 à Comblessac. Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944. Déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. Décédé le28 février1945.

EON Paul, Né le 15 août1926 à Ploermel (56). Il est arrêté le 8 mars 1944 par la Gestapo suite à une dénonciation, au hameau de Guinard en compagnie de René Chantrel et Joseph Guillo, au cours d'un déplacement de containers d'armes. Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944. Déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. Matricule 40351. Décédé le 21 mai 1945.

Esvan Théodore. Né le 3 août1916 à Keryado (56).Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944. Déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. Décédé le 23 avril 1945 à Ravensbrück

ETHORE Henri, né le 23 août 1906 à Moréac (56). Parti de Rennes le 2 août 4, il est déporté de Belfort vers Natzweiler du 26 août 1944. (Matricule: 23872). Il décède le 11 décembre 1944 à Melk. Autre lieu de déportation: Dachau

EUZENAT Auguste Né le 24 janvier 1922 à Malguénac (56).Demeurant à Stival en Pontivy. Arrêté en revenant du maquis de Saint-Marcel  avec 6 autres camarades par les Allemands, il est conduit à Naizin, puis dirigés à Pontivy où il est torturé par la Gestapo. Transféré à Rennes, puis Compiègne. Déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. Matricule?. Décédé à Bremen. ADIV 104517.

EUZENAT Henri. Né le 7 avril 1914 à Cléguérec (56). Demeurant à Stival en Pontivy. Arrêté en revenant du maquis de Saint-Marcel  avec 6 autres camarades par les Allemands, il est conduit à Naizin, puis dirigé à Pontivy où il est torturé par la Gestapo. Transféré à Rennes, puis Compiègne. Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944. Déporté le 28 juillet 44 de Compiègne vers Neuengamme. Matricule 39758. Libéré le 29 avril 1945 à Sandbostel. ADIV 10445W17.

Evanno Jean, né le 27 juillet 1918 à Lorient. Arrêté sur le territoire du IIIe Reich (hors Alsace-Moselle), il est interné au KL Dachau. (Matricule: 62219). Parcours: Munich, Dachau, Natzweiler où il décède le 26 mai 1944.

Eveno Auguste, né le 2 février 1921 à Vannes (56).  Arrêté sur le territoire du Reich et transféré dans les prisons du Reich. Il est libéré le 21 décembre 1944 à Zöschen.

Even Jean . Né le 22 août1919 à Quéven (56).   Déporté le 6 juillet 1942 de Compiègne et arrivé à Auschwitz le 8 juillet 1942. Matricule 45524. DCD LE 19 septembre1942 0 Auschwitz.

 

haut2.gif (219 octets)

f2gr15.gif (202 octets)fd15.gif (168 octets)f2dr15.gif (203 octets)

Document établi   à partir de listes du Journal Officiel et de fichiers fournis par le site perso (avec son accord):
http://perso.wanadoo.fr/petit-chemin/

Autres sites à visiter: Les déportés morts pour la France: http://compaqnet.ifrance.com/gerre/   et Legifrance: http://www.legifrance.gouv.fr/


Les amis de la Résistance du Morbihan
http://www.lesamisdelaresistancedumorbihan.com/page179/page181/index.html  (déportés de 1943)

Ces listes sont incomplètes et peuvent comporter des inexactitudes. Les personnes pouvant relever des erreurs ou donner des informations complémentaires sont invitées à le faire savoir..

Un fichier alphabétique des morts pour la France des guerres de 1914-1918 et 1939-1945, est conservé par le Ministère de la défense, Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (37, rue de Bellechasse, 75700 PARIS). Ce service peut préciser le département de recrutement, le régiment, les date et lieu de décès ou de disparition, le lieu d'inhumation

 

  accueil-mdg1.gif (1380 octets)

Contact de l'administrateur du site

02/06/2017