Le 7 août 1944, Guingamp est libérée  par le maquis de Plésidy St-Connan Coatmallouen

 

Guingamp, siège du PC du 74ème corps d'armée allemand comporte une forte garnison ennemie. Le maquis de Plésidy-St-Connan, émanation de la résistance guingampaise (Armée Secrète), après avoir résisté dans son camp, organisé militairement, de Coatmallouen pendant deux heures, le 27 juillet 1944, à des forces très supérieures en nombre s'est replié en bon ordre, causant des pertes sévères à l'ennemi.

Dès le 30 juillet le maquis s'installe aux abords de la RN12 où chaque nuit des embuscades sont montées pour détruire les convois venant de Brest vers le front de Normandie.

Le 5 août, le maquis, fort de 400 hommes aux ordres du lieutenant ROBERT, parachutiste SAS, s'installe aux portes de Guingamp, au château de Kéribau. Le 7 août au matin, les Allemands, en provenance de Guingamp et de Belle Isle en Terre, attaquent en force. L'entrée en action des chasseurs de la RAF permet de repousser l'ennemi.

En début d'après-midi la colonne blindée américaine du général EARNEST est à l'est de Guingamp. Le maquis prend position dans la ville préparant l'accès des blindés. L'action combinée du maquis et des chars conduit à la reddition de la place à la tombée de la nuit. C'est la première fois dans l'histoire de la deuxième guerre mondiale qu'un maquis sert d'infanterie aux blindés américains.

Commémoration des combats du maquis de Plésidy-St Connan le quatrième dimanche de juillet au monument de Coatmallouen à l'Etang Neuf en St Connan (22)

Références :

"Les Patriotes de Coatmallouen" du général BUDET (23 euros) et film (images d'époque) de Guy DELATTRE en cassette ou DVD (15 euros) en vente auprès de l'Association des Anciens et Amis du maquis de Plésidy-St Connan-Coatmallouen. Tph. 02 96 40 15 60 ou 02 96 21 47 85





L' AME DE L'ETANG
Général François Budet  




 

 La formation du maquis de Plésidy

Les patriotes tués ou fusillés à la suite des combats


  Vous avez des informations ou des documents, et vous souhaitez  les publier sur le site, écrivez-moi
jean.paul.louvet@orange.fr

 

Collection Guy Delattre  (Cliquez sur les vignettes pour visualiser les photos en grand format)

Défilé des patriotes du maquis

7 août 1944. Entrée du maquis de Plésidy- St-Connan.

Patriotes en position pour répondre aux tirs ennemis.

Fusil mitrailleur  en position pour répondre aux tirs ennemis.

7 août 1944. Plusieurs centaines de prisonniers allemands rassemblés au gymnase.

Le Général de Gaulle à Guingamp le 21 juillet 1945

Le Général de Gaulle à Guingamp le 21 juillet 1945, accompagné de René Pleven.

Inauguration du monument de Coatmallouen le 5 août 1945
Discours de Jean Marin, la voix de Londres.

Le lieutenant Robert face au monument qui vient d'être dévoilé...

Les Anglais remettent le fanion des SAS en présence du commandant Bourgoin, chef du 4e bataillon SAS.

Inauguration du monument de Coatmallouen le 5 août 1945

29 juillet 2001
59e anniversaire des combats de Coatmallouen

 

 

Collection Verbauwhede

guing1.jpg (1460 octets)

guing2.jpg (1552 octets)

guing3.jpg (1488 octets)

guing4.jpg (1938 octets)

guing5.jpg (1941 octets)

guing6.jpg (1923 octets)

guing7.jpg (1624 octets)

guing8.jpg (1891 octets)

guing9.jpg (1433 octets)

guing1.jpg

guing2.jpg

guing3.jpg

guing4.jpg

guing5.jpg

guing6.jpg

guing7.jpg

guing8.jpg

guing9.jpg

accueil-mdg1.gif (1380 octets)