menu01[1].gif (402 octets)

LE MAQUIS DE PLESIDY
PATRIOTES TUES OU FUSILLES A LA SUITE DE COMBATS

              08/04/2010

 

Vous souhaitez  proposer un document  photographique concernant ces victimes  écrivez-moi

| Documents photographiques |La formation du maquis de Plésidy |
 

Première Compagnie :

Jean JULOU, tué le 27 juillet 1944 (21 ans).
Jean-Marie MEHEUST, blessé mortellement le 27 juillet 1944 (38 ans), originaire de Plésidy.
Lieutenant BONNET, blessé et achevé le 27 juillet 1944 (32 ans).
Jean TALLEC, de Guingamp, fait prisonnier le 27 juin 1944, massacré à Servel (21 ans).
Jean GARLANTEZEC, de Ploumagoar, tué le 27 juillet 1944 (23 ans).
Jules ORBAN, tchécoslovaque, tué le 27 juillet 1944 (24 ans).
Jacques PONTY, de Boqueho, tué le 27 juillet 1944 (19 ans).
MAGOUAROU, CHARBONNIER.
JACQ, COZIGOU, tués le 27 juillet 1944.
Edouard GUILLOU, fusillé à Scrignac, le 30 juillet 1944 (20 ans).
Eugène CORLAY, blessé mortellement le 5 août 1944.
Roger PIERRES, de Bégard, tué le 6 août 1944 à Kéribo (22 ans).
Albert PEUROU, de Ploumagoar, tué le 6 août 1944 à Kéribo (17 ans).
Jean CHERMAT, de Bourbriac, tué le 7 août 1944 à Saint-Agathon (43 ans).
Désiré LE GUILCHER, de Ploumagoar, tué à Pont-Glass le 7 août 1944 (44 ans).
Emile LE GUILCHER, tué au Bois de la Roche.
Augustin MEDA, de Tréguidel, tué le 7 août 1944 (19 ans).
Jean LORGERE, tué au combat de Lézardrieux le 15 août 1944 (21 ans).
Jean CORNIC, de Tréglamus, tué le 26 août 1944.
Robert LE DEBOER, blessé mortellement sur le front de Lorient.
Alexis LE MEUR, blessé à Kéribo le 6 août 1944.

Deuxième Compagnie :

Paul BIGARD, de Guingamp, tué le 27 juillet 1944 (18 ans).
Pierre BODEREAU, de Guingamp, tué le 27 juillet 1944 (18 ans).
Jean-Marie CARADEC, de Plouisy, tué le 27 juillet 1944 (18 ans).
Théophile GUEVELOU, de Tréglamus, tué le 27 juillet 1944 (19 ans).
André GUYOMARD, de Paris, tué le 27 juillet 1944 (22 ans).
Charles PATY, de Saint-Brieuc, tué le 27 juillet 1944 (18 ans).
Joseph LABAT, de Plouisy, tué le 27 juillet 1944.
Guillaume LE PAGE, de Saint-Agathon, blessé à Pont-Glass le 5 août 1944, mort le 20 août suivant.